Fire & Ice : les arbres

Etape 3 : les derniers préparatifs

Tout a été préparé pour accueillir les premières plantations du massif, à savoir les arbres.

2174202302

Tout d’abord, jeudi, j’ai réparé la clôture, endommagée lors de l’abattage des vieux bouleaux.  A partir de deux piquets en bois de même section que les traverses en  béton, j’ai bricolé deux nouvelles traverses, car on ne les fabrique plus en béton, du moins de cette longueur-là.  Le fil a été refixé et redressé.  Ensuite, un coup de karcher sur les piquets et les traverses, pour pouvoir tout repeindre; mais ce travail, je le laisse pour plus tard.  Priorité aux plantations.

2166882170

Samedi, la pelouse a été redessinée.  Pour visualiser le nouveau contour, j’utilise une grande corde posée au sol.  Cela permet de travailler la courbe pour qu’elle soit bien régulière et ne pas se tromper lors du découpage du gazon.

Etape 4 : planter les premiers arbres

C’est le moment tant attendu, celui dont je rêve depuis le début !  Je vous présente ici les deux premiers arbres, que j’ai ramenés des pépinières Benoît Choteau à Bray, près de Binche, spécialisé dans les érables notamment.  J’ai passé un très bon moment à écouter tous les conseils très avisés de Benoît Choteau !

IMG_1543

Le premier arbre qui a été planté ce dimanche est Acer griseum.  Un arbre remarquable détenteur d’un AGM de la RHS, à l’écorce décorative qui se desquame; on l’appelle d’ailleurs l’érable à écorce de papier.  Très rustique, il offre, outre sa superbe écorce brun cannelle, un joli feuillage  automnal. Un must au jardin, je l’adore. Je n’ai bien sûr à montrer ici que la photo du plant tout jeune, planté ce week-end, mais il suffit d’aller voir sur internet combien cet arbre est magnifique une fois qu’il a grandi.

Le plant que j’ai reçu comporte dans le bas plusieurs belles tiges, que je compte conduire pour que l’arbre pousse en cépée.  Bien qu’il soit de croissance lente, il lui faudra donc de la place vu sa forme, car c’est aussi un arbre à port étalé. A terme, une dizaine de mètres de hauteur et une pièce maîtresse du massif.

IMG_1557

Le second arbre du jour, et bien c’est mon coup de cœur découvert en lisant le livre ‘Jardins d’Hiver’ de Cédric Pollet.  Acer x conspicuum ‘Phoenix’.  Ses rameaux rouges orangés ne passeront pas inaperçus en hiver !  Il a la réputation d’être un arbre capricieux d’après ce que j’ai entendu de personnes l’ayant déjà cultivé.  Je le prends donc comme un challenge !  Avec un port évasé, il a lui aussi besoin de place, mais il devrait à terme faire environ 5 mètres de hauteur.  J’espère vraiment le voir un jour si haut…

2295373539

3468101622

Le voici âgé de 19 ans, dans le Jardin des Vieilles Vignes de Simone Rivaton (merci à Simone pour les crédits photos).  N’est-il pas magnifique ?

Qui ne tente rien n’a rien, alors j’y vais !

La suite, et bien c’est pour bientôt…

 

« Ne renoncez jamais à un rêve juste à cause

du temps qu’il faudra pour l’accomplir.

Le temps passera de toute façon. »

4 réflexions sur “Fire & Ice : les arbres

  1. sophie notre jardin secret

    Trop belle cette bordure en arrondie!
    C’est excitant d’avoir un nouveau terrain pour s’exprimer et tu vas faire encore des merveilles.
    Bises

    J'aime

Les commentaires sont fermés.