Près de l’eau

160728 Sanguisorba red thunder.JPG

Un cadeau d’une amie jardinière est venu garnir un massif au coin du bassin aquatique.  Mon premier sanguisorba au jardin.  Autrement dit, une pimprenelle. Et j’adore !  Je compte bien regarder à en planter d’autres. Quelle finesse, quelle élégance dans ses tiges frêles.  On s’approche.

sanguisorba red thunder 3.JPG

Il s’agit de Sanguisorba officinalis ‘Red Thunder’.  Comme elle aime les milieux humides et bords de cours d’eau, je l’ai planté au bord du bassin aquatique en prenant soin de bien laisser le collet hors de l’eau.  Cela fait un mois qu’elle y est installée et elle a l’air de vraiment bien s’y plaire.

Au sommet des tiges fines mais bien solides malgré tout, on découvre des épis floraux plutôt originaux et d’un rouge sombre tout en subtilité.

sanguisorba red thunder 4.JPG

Mais il y a quelqu’un qui parlera bien mieux que moi de cette petite merveille, c’est lui (cliquez ici).

typha latifolia variegata.JPG

Un peu plus loin, les pieds dans l’eau, le Typha latifolia ‘Variegata’ a fait ses fructifications, douces comme du velours et d’une belle couleur noisette. 

La plante peut s’installer jusqu’à 30 cm de profondeur.  Outre son bel aspect esthétique, surtout pour la variété panachée, elle a un rôle d’épuration non négligeable.  Il faut faire attention dans le sens où cette plante peut s’étendre très vite.  Je l’ai donc installée dans un contenant pour bassin afin de la maîtriser et faciliter l’entretien.

typha latifolia variegata 2.JPG

Le soleil du soir fait ressortir le panaché du feuillage, le plus beau moment pour l’admirer…

4 réflexions sur “Près de l’eau

  1. Intéressantes les sanguisorbas mais chez nous leur culture est difficile car elles aiment bien les milieux humides et l’été elles se couchent. Nous découvrons votre variété qui nous plaît car elle semble plus rigide. A essayer à l’automne. Belle journée.

    J'aime

  2. Bonjour Betty,
    J’aime aussi beaucoup les sanguisorbes pour leur légèreté et leur facilité de culture. J’adore les thypha aussi mais je n’en ai pas, je les admire dans les fossés humides des bords de routes, il me semble avoir lu que la variété panaché est moins invasive que l’espèce type. bisous

    J'aime

Les commentaires sont fermés.