Un mal pour un mieux !

Ou comment rester positive et se dire que toute intervention qui, au départ, pourrait paraître source de problèmes, peut être en fait synonyme de nouvelles opportunités. Ah, voilà mon côté zen qui refait surface 😉 

Avant de parler zénitude, il faudra parler travail ! Vous êtes toujours là ? OK, car l’activité bat son plein au jardin en ce moment.

514059150.JPG

Tout le massif le long de la terrasse a été vidé de ses sujets.  Dès demain, les travaux de raccordement du système d’égouttage de la maison au réseau public, enfin installé dans le quartier, débuteront.  Une dizaine de dalles de la terrasse devront être cassées; une tranchée d’une vingtaine de mètres traversant le jardin et la présence d’une pelleteuse sur la pelouse sont également au programme.  Je reste absolument zen…

3862114111

J’ai récupéré notamment une quinzaine d’hellébores orientales, des semis spontanés, et les ai mis en pots. La topiaire en if sera retirée demain à la pelleteuse, ainsi que le réverbère.  Pour le reste, tout est fin prêt pour la phase 2 des hostilités. 

3590273067.JPG

J’ai installé toutes les plantes à l’arrière de la maison, à l’abri du soleil, en attente de retrouver une place (et probablement pas la même pour certaines !) au jardin.  Je n’ai pas eu le courage de les mettre en pots ou en conteneurs.  Elles sont là, en mottes, racines couvertes, et j’arrose le tout régulièrement pour limiter la casse.  Les retirer du sol s’est avéré finalement moins fastidieux que je ne l’avais cru. 

3070148236

A l’arrière de la maison, près du filtre de la pièce d’eau, le rosier Excelsa a été complètement retiré il y a déjà deux semaines.  Quinze ans de bons services pour ce rosier, mais il est temps de passer à autre chose. ll surplombait trop le passage et était attaqué par l’oïdium chaque année.  Au final, lorsqu’on descend l’escalier, une belle perspective a été retrouvée. Et tout le coin va être réaménagé.

615090942

Près de la clôture côté rue, j’ai également retiré les plantations qui valaient la peine d’être gardées.  Hier, j’ai rasé les cannes des deux énormes bambous (pour ce faire, je vous conseille le taille-haie, rapide et efficace), direction le tas de déchets à broyer. Les souches sont prêtes à être retirées, ainsi que deux grands sumacs.  Ces derniers donnent une belle couleur en automne; j’ai hésité à les enlever pour de bon, mais voilà, la décision est prise et je pense profiter des travaux pour repartir d’une page blanche et accueillir d’autres arbres et arbustes.  Le défi de cet endroit est un sol pentu, particulièrement sableux et sec et exposé plein sud.  Il va falloir bien réfléchir à ce qui va pouvoir y être planté sans risquer de tout perdre.  Toute suggestion est d’ailleurs bienvenue !

432644942

Demain, les grandes manœuvres commencent et j’ai hâte de pouvoir donner une nouvelle vie à ces trois massifs.

14 réflexions sur “Un mal pour un mieux !

  1. Aline

    C’est vrai qu’il faut rester zen quand on voit les dégâts qui vont arriver mais la perspective d’un nouvel environnement est toujours un plaisir. J’ai hâte de voir ce qui va être planté… en attendant bon courage pour les travaux. Aline

    J'aime

  2. bon courage! il faudra en effet rester zen..
    si tu enlèves les sumac, fais très attention, toute les racines restées en terre referont une plante! il faut absolument tout enlever..
    bonne soirée!

    J'aime

  3. bon courage! il faudra en effet rester zen..
    si tu enlèves les sumac, fais très attention, toutes les racines restées en terre referont une plante! il faut absolument tout enlever..
    bonne soirée!

    J'aime

  4. Heubrecq

    Pour les sumacs, gaffe au latex pour les brûlures! Pour ce qui est des plantations à venir, sur la pente en terrain sec, « ze réfléssis » et travaille au corps mes bouquins.

    J'aime

  5. Annie

    Quand il faut y aller …. faut y aller ! ce sera pour un mieux, il faut donc en effet rester zen, et puis cela donne l’occasion de repenser à tout l’environnement, et repartir vers de nouvelles aventures ! bon courage, et bons travaux !

    J'aime

  6. Lenoir Pierre-Yves

    Heureux hasard qu’ils fassent les travaux en fin d’automne…pour les plantations c mieux en effet ! Et puis comme vous dites c l’occasion de repenser (repanser) son jardin.. Merveilleux ! Merci pour ce blog je vous suis depuis longtemps depuis que l’on s’était rencontré chez Filroses…vous pouvez aller voir ma page Willow Land Art – Le saule paysager sur FB si ça vous dit..il y a là tout ce que je fais actuellement et mon jardin aussi…

    J'aime

  7. Lenoir Pierre-Yves

    Heureux hasard qu’ils fassent les travaux en fin d’automne…pour les plantations c mieux en effet ! Et puis comme vous dites c l’occasion de repenser (repanser) son jardin.. Merveilleux ! Merci pour ce blog je vous suis depuis longtemps depuis que l’on s’était rencontré chez Filroses…vous pouvez aller voir ma page Willow Land Art – Le saule paysager sur FB si ça vous dit..il y a là tout ce que je fais actuellement et mon jardin aussi…

    J'aime

  8. Lenoir Pierre-Yves

    Heureux hasard qu’ils fassent les travaux en fin d’automne…pour les plantations c mieux en effet ! Et puis comme vous dites c l’occasion de repenser (repanser) son jardin.. Merveilleux ! Merci pour ce blog je vous suis depuis longtemps depuis que l’on s’était rencontré chez Filroses…vous pouvez aller voir ma page Willow Land Art – Le saule paysager sur FB si ça vous dit..il y a là tout ce que je fais actuellement et mon jardin aussi…

    J'aime

  9. Lenoir Pierre-Yves

    Heureux hasard qu’ils fassent les travaux en fin d’automne…pour les plantations c mieux en effet ! Et puis comme vous dites c l’occasion de repenser (repanser) son jardin.. Merveilleux ! Merci pour ce blog je vous suis depuis longtemps depuis que l’on s’était rencontré chez Filroses…vous pouvez aller voir ma page Willow Land Art – Le saule paysager sur FB si ça vous dit..il y a là tout ce que je fais actuellement et mon jardin aussi…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.