Premières plantations

IMG_3998

Les toutes premières plantations des massifs Woodland Walk et Purple Paradize ont débuté, mais avant de s’y attarder, place d’abord au gazon; car oui, l’herbe est maintenant levée et a déjà bien poussé.  J’ai dû arroser quotidiennement pour garantir la levée vu le temps très sec.  Le tracé des allées se dévoile maintenant, tout en courbes.  J’ai tellement hâte de pouvoir les arpenter…

IMG_3992

Dernière tâche en date effectuée : scalper l’ancienne pelouse pour redessiner le massif à l’arrière du séquoiadendron, l’intégrer à la nouvelle allée et pouvoir planter au fond Acer palmatum ‘Orange Dream’ (déplacé ici car trop exposé aux rayons du soleil à sa place précédente) et, à l’avant-plan, Pittosporum tenuifolium ‘Tom Thumb’.  J’ai en effet tenté la plantation de cet arbuste frileux.

IMG_3993

Il s’agit d’un petit arbuste effectivement légèrement frileux (il est originaire de Nouvelle-Zélande, ceci expliquant cela) et pour cette raison, il est recommandé de le planter en terre drainée.  J’espère qu’il résistera aux hivers à venir; j’ai en tout cas prévu un endroit de plantation abrité des vents froids hivernaux. Planté pour marquer l’entrée de l’allée de gazon longeant la rue, il fera à terme environ un mètre en tous sens.  Détenteur d’un AGM de la RHS, son feuillage est absolument remarquable, avec des reflets métalliques violacés.

IMG_4001

Ulmus hollandica ‘Mme Jacqueline Hillier’  est un superbe orme qui culmine à environ 2m50, de croissance lente, résistant à -20°C, et qui offre par son tronc et ses branches naturellement tordues un spectacle tout à fait particulier.  Et je dois dire que j’ai été sous le charme de l’exemplaire que j’ai trouvé, car son tronc montre déjà de belles torsades.  Patience pour le voir grandir…

IMG_4004

Le long de l’entrée, un conifère va venir couvrir une partie du talus. Il s’agit de Cedrus deodara ‘Feelin’ Blue’, la version naine du cèdre de l’Himalaya. Son port est étalé, et j’adore ses jolies aiguilles bleutées, regroupées en étoiles sur les branches.  Ce conifère ne dépassera pas 1m50 de hauteur, mais va joliment tapisser le sol de ses branches arquées. De croissance plutôt lente, il demande lui aussi une exposition ensoleillée ou à mi-ombre.  Un must au jardin, je l’ai planté à mi-hauteur du talus.

IMG_4006

On traverse maintenant l’allée pour se retrouver dans l’extension du massif Purple Paradize.  C’est là que j’ai planté un chouchou : Parrotia persica ‘Jodrell Bank’.  On connaît les parrotias pour leur tendance à culminer assez haut, à plus de 20 mètres, mais ce cultivar permet d’accueillir un parrotia dans n’importe quel jardin.  Haut d’environ 8 mètres, ‘Jodrell Bank’ a également un port colonnaire.  J’ai pu profiter de ses dernières feuilles aux couleurs automnales au moment de l’achat : de l’orange, du rouge, du jaune, même des reflets violets, vraiment magnifiques.  Il demande une exposition ensoleillée ou légèrement ombrée.  J’ai lu que les parrotias fleurissent en fin d’hiver sur le bois nu, mais je n’ai jamais pu observer cette floraison, alors, patience pour une première, dans quelques mois…

IMG_4009

Dernier élu au jardin à présenter pour ce jour : l’incontournable Rosa glauca.  J’ai choisi ce rosier botanique originaire d’Europe Centrale pour son sublime feuillage bleuté, très intéressant pour les contrastes dans le massif, mais ses petites fleurs simples rose et au cœur blanc sont un atout supplémentaire incontestable de ce joli rosier.  Aperçu à plusieurs reprises dans des jardins visités et détenteur d’un AGM de la RHS, il se devait de rejoindre ce massif.  Il faut lui réserver une belle place au soleil ou à mi-ombre, car il atteint quand même 2m50 de hauteur.  Va-t-il déjà s’exprimer l’an prochain ?

« Tout jardin est d’abord l’apprentissage du temps;

le temps qu’il fait et le temps qui passe. »

 

5 réflexions sur “Premières plantations

  1. Françoise de Marilles

    Superbe travail ! j’admire.. très égoïstement, je vais suivre tout ça de très près, surtout pour le Pittosporum tenuifolium j’en ai ramené deux de Bretagne, il y a un an et demi.. mais je les ai rentré en pièce froide quand les températures descendaient au dessous de -9… Alors là je suis vraiment curieuse ! Le paillis en tout cas est bien conséquent ! Bravo !

    J'aime

  2. Clabots Marysé

    Coucou Betty
    Le projet se concrétise ,la pelouse a déjà bien poussé ,la preuve que tu as bien arrosé avec la sécheresse .
    Le choix des arbres est judicieux et prometteur.
    Continue c’est magnifique .
    Bravo

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s