Prunus incisa ‘Kojo-no-mai’

Elégance, légèreté et originalité, voici ce que nous offre le Prunus incisa ‘Kojo-no-mai’.  Originaire du Japon, ce splendide petit cerisier mérite une place de choix dans les jardins. Et je me suis donc dit qu’il valait bien un petit article, surtout que la météo plutôt douce permet de continuer les plantations en ce moment.  Ici au jardin, il est planté près de la terrasse pour pouvoir en profiter toute l’année.

img_1524

Ce superbe cerisier offre une floraison exubérante généralement assez tôt, en mars, avant l’apparition des feuilles.  Il débourre avec de beaux bourgeons rose bien gonflés, qui s’ouvrent pour laisser apparaître une myriade de toutes petites fleurs blanches avec des reflets légèrement rosés, tout en délicatesse.  Oui, nous sommes bien au Japon !

130421 prunus incisa kojonomai

Les branches sont fines et nombreuses.  Il devient habituellement un buisson de 2m de hauteur, mais avec le temps et de la taille, il peut devenir un petit arbre de 3 à 4m de haut.  J’aspire à ce que ce soit le cas du mien, planté en 2010 et culminant actuellement à 2m50 environ.  Lorsque l’on dégage le bas des troncs,  on découvre alors une beauté supplémentaire, son port légèrement tortueux.  Je compte bientôt jouer de la cisaille pour faire évoluer la silhouette de mon cerisier ! Sinon, quand il est plus jeune ou qu’on souhaite le laisser en arbuste, il ne demande absolument aucun soin particulier.

img_1574

Les fleurs éclosent par milliers et il fait écho à la floraison du magnolia, à l’autre bout de la pelouse.

L’été, son feuillage, constitué de toutes petites feuilles légèrement dentées, est discret de par son vert foncé.  Rien de particulier.  Mais par contre, et c’est bien dommage, je me suis rendue compte que je n’avais pas de photos de son beau feuillage d’automne, de couleur orangée et rouge.

Niveau exigences de plantation, il demande un sol frais, légèrement acide et drainé, et du soleil, mais c’est bien normal puisque c’est un cerisier. Zone de rusticité 5 à 7.

161230 gel 13

Nous voici maintenant en hiver, où il dévoile complètement sa ramure originale.  Les branches en forme de zig-zag lui valent son nom ‘incisa’ et ici, je dois avouer que je suis ravie de ma photo sous le givre, qui fait magnifiquement ressortir les branches.

Il ne grandit pas très vite, alors, ne surtout pas tarder pour le planter !

14 réflexions sur “Prunus incisa ‘Kojo-no-mai’

  1. Heubrecq

    Et son cousin prunus subhitella autumnalis rosea est déjà en fleurs depuis un mois! Le gel détruit parfois une partie de la floraison mais il la renouvelle généralement, certains bourgeons à fleurs ayant échappé au désastre.

    J'aime

  2. Monique D (B - Maransart)

    Merci pour ton article sur ce Prunus qui me paraît intéressant. J’envisage quelques plantations au jardin et je vais essayer de trouver ce Prunus dans une pépinière de ma région.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.