Du bleu au jardin

Le hasard a voulu que Carol Klein présente hier soir dans l’émission ‘Gardener’s World’ une séquence sur le bleu au jardin.  Une couleur parmi les moins répandues, dit-elle, en tous cas pour les floraisons, car au niveau des feuillages, le bleu est plutôt bien représenté.

IMG_7786

Mes photos bleues étaient déjà prêtes, et parmi elles un superbe arbuste actuellement en fleurs (bleues !) : Vitex agnus castus f. latifolia. Il est couvert de ses inflorescences, qui attirent les abeilles, et se remarquent de loin. La variété latifolia est plus résistante au froid que le type et le bleu des fleurs est plus soutenu.  Mieux vaut le savoir avant d’acheter son vitex.

IMG_7793

Planté en automne dernier, il a passé sans problème son premier hiver, qui était doux avec un minima de seulement -7 degrés, il faut l’avouer.  Il devrait bien s’étoffer pour atteindre de 2 à 3 mètres en tous sens, et former un joli fond au rosier ‘Betty Smile’, cadeau de mon ami Gérard.

IMG_7804

Petite digression vers le rosier, dont la floraison est continue et généreuse et le feuillage on ne peut plus sain ! Mais retour au vitex…

IMG_7802

On voit bien ici le feuillage, qui n’a absolument pas faibli face à la canicule et aux exceptionnels 39 degrés que l’on a connus.  L’arbuste a très bien résisté à la sécheresse estivale. A planter idéalement en sol drainant et à exposition ensoleillée.

IMG_7818

Place maintenant au feuillage bleuté de Salix purpurea ‘Nancy Saunders’.  Un coup de cœur en pépinière pour le contraste entre un feuillage bleu, fin et élégant et le pourpre bien marqué des tiges.  Il a déjà bien prospéré et atteint environ un mètre de haut en à peine quelques mois.  A terme, il devrait culminer à environ 3 mètres de haut.  Planté en mai dernier, je n’ai pas encore pu profiter de ses châtons.  Ce saule accepte également des périodes de sécheresse et tout comme le vitex, son feuillage a bien résisté cet été.

IMG_7824

Et puis, il y a le chouchou bleu, un arbre que je trouve incroyable quand je le vois s’installer au jardin, un cadeau qui m’a été fait ce printemps : Eucalyptus urnigera.

IMG_7826

Son feuillage fait bien sûr penser à celui que l’on trouve chez les fleuristes.  C’est le feuillage juvénile, rond, d’un bleu acier, mais tout cela va évoluer car avec l’âge, les feuilles vont s’allonger pour devenir lancéolées, et devenir plus glauques.  Attention, ce n’est pas un arbre pour les tous petits jardins puisqu’il est annoncé pour une hauteur adulte de 10 à 15 mètres.  Les eucalyptus offrent aussi une superbe écorce, blanche quand l’arbre est jeune, mais il faudra faire preuve de patience pour l’observer car mon exemplaire doit d’abord bien grandir.

Originaire de Tasmanie, il résiste néanmoins bien à nos hivers puisqu’on le dit rustique jusque -10 à -13 degrés et il peut supporter sans problème de longues périodes de sécheresse, une fois bien établi. Un argument auquel nous sommes tous de plus en plus sensibles, quand on voit les quantités minimes de pluie que nos jardins reçoivent…

4 réflexions sur “Du bleu au jardin

  1. Pascale Rahir

    Trois jolis bleus. Je ne connaissais pas le Vitex. Belle découverte. Chez moi en feuillages bleu, j’ai aussi tenté un Eucalyptus, on verra s’il résiste. J’ai aussi le Fothergilla Blue Shadow, je l’ai associé avec des Cerinthes major. Dans les fleurs bleues en arbuste j’ai acquis au printemps le Caryoptéris clandonensis Grand Bleu, bien rustique, dont je me réjouis de voir la floraison. Merci pour ces belles découvertes.

    J'aime

  2. Monique D (B - Maransart)

    Merci pour ce nouvel article qui m’a permis, je crois, de donner un nom sur un arbuste que j’ai vu la semaine dernière devant la gare de Namur : Vitex agnus castus f. latifolia. Je me demandais de quel arbuste il s’agissait mais au vu de ta photo je pense avoir pu lui donner un nom. Il était en tout cas magnifique.
    Bon dimanche et à bientôt.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.